Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean-Julien Bourgault (1910 – 1996)

Grand officier (1993)

Né à St-Jean-Port-Joli le 24 juin 1910, Jean-Julien Bourgault fabriquait dès son jeune âge des petits bateaux en bois avant même de connaître le mot sculpture. Pourtant, il allait devenir le fondateur de l'École de sculpture de St-Jean-Port-Joli et inspirer une génération de jeunes artisans qui perpétue l'art de la sculpture sur bois. Dès le début de sa carrière, il décrit les scènes de l'actualité populaire; plus tard, guidé par un sens folklorique, il gravera sur bois de nombreuses scènes en relief, fournissant ainsi au patrimoine une documentation importante de la vie typiquement québécoise. Il a aussi participé à l'élaboration d'une trilogie prenant forme de reliefs en fonte, illustrant l'arrivée de Jacques Cartier, un groupe de sculptures monumentales installées à Gaspé.

Ses oeuvres qui ont été exposées au Musée du Louvre et qui ont été répandues au Canada et aux États-Unis témoignent de l'originalité et de la qualité exceptionnelle de cet artiste. Elles se retrouvent dans des collections publiques et privées en Angleterre, au Canada et aux États-Unis.

Récipiendaire du Mérite national français en 1964, nommé à l'Ordre du Canada en 1970, M. Bourgault a reçu plusieurs témoignages d'appréciation de ses concitoyens de St-Jean-Port-Joli, devenu la Capitale de l’artisanat par l'influence de Bourgault.

À l'automne 1991 se tenait à Montmagny l'exposition Riopelle-Bourgault qui a accueilli plus de 25 000 visiteurs. Aux quelque 40 toiles de Riopelle sur la faune et la flore de cette région du Québec et sorties tout droit de son atelier se mêlaient les sculptures, près de 50, de Bourgault dont certaines n'avaient pas été revues depuis une cinquantaine d'années. L'artiste Riopelle sans doute le plus connu au plan international côtoie Jean-Julien Bourgault qui a su donner un nom à l'art populaire de sa région par ses bas reliefs et mises en scène sur bois qui ont fait sa renommée et qui lui méritent le titre de père de la sculpture québécoise. Une heureuse exposition-duo en hommage à cette belle région du Québec.

Vidéo

Recherche dans le site