Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Guy Cogeval

Officier (2006)

En qualité de directeur général, Guy Cogeval a inscrit le Musée des beaux-arts de Montréal dans un ambitieux programme d’acquisition, a renforcé ses collaborations à l’international et a dynamisé son rôle de diffuseur par la présentation de nombreuses expositions de qualité, bien mises en scène.

M. Cogeval est né à Paris, en 1955. Il est titulaire d’une licence d’histoire et d’un diplôme d’études approfondies en histoire de l’art. En 1985, il passe le concours de conservateur des musées de France et y est reçu.

Il est conservateur au musée des Beaux-Arts de Lyon, puis au musée du Louvre, avant d’être directeur du Musée national des Monuments français, de 1992 à 1998. Il est ensuite directeur général du Musée des beaux-arts de Montréal, de 1998 à 2004.

À ce musée, c’est lui qui, en 1999, engage Nathalie Bondil, C.Q., comme conservatrice de l'art européen (1800-1945) et qui la nomme conservatrice en chef, en 2000. À partir de 2007, Mme Bondil remplit le double rôle de directrice et de conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal. Sous la houlette de M. Cogeval, le Musée ne cesse de proposer au public des expositions remarquables comme Hitchcock et l’art et Édouard Vuillard : le regard innombrable, lesquelles se retrouveront à Paris par la suite.

Nommé président du célèbre musée d'Orsay en 2008, M. Cogeval devient président de l'Établissement public du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie, à la suite à la fusion des deux structures, en 2010. En 2013, le Parisien se voit renouveler son mandat à la tête des musées d’Orsay et de l’Orangerie. Cette reconduction viendra couronner le succès de son action rigoureuse entreprise sur divers plans : renouvellement muséographique, réfection et agrandissement des locaux, présence sur le Web social, ouverture avec les pays émergents, diffusion des collections nationales sur l’ensemble du territoire français, et bien d’autres.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017