Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques Godbout

Chevalier (1998)

Né à Montréal en 1933, Jacques Godbout détient une maîtrise ès lettres de l'Université de Montréal. Après avoir enseigné à l'University College of Adis Abeba, en Éthiopie, il revient au pays et entre à l'Office national du film à titre de scénariste.

Il réalise son premier court métrage documentaire en 1961 et, depuis lors, sauf pour une brève période en 1969, lors de laquelle il accepte un poste de direction à l'ONF, il signe une trentaine de films dont quatre longs métrages de fiction.

Cinéaste prolifique, Jacques Godbout est également un auteur généreux. Depuis 1956, il a publié nombre d'essais, de romans et recueils de poèmes, a conçu plusieurs textes radiophoniques pour la Société Radio-Canada et la Radiodiffusion française, et a collaboré à un grand nombre d'hebdomadaires et de mensuels dont Parti-pris, Les lettres françaises, Maclean, Les Nouvelles littéraires, L'Actualité, ainsi qu'à des quotidiens tels Le jour et Le Devoir. Il est reconnu comme un spécialiste des médias auxquels il s'intéresse depuis des années et, à ce titre, a été invité à participer à d'importants colloques nationaux et internationaux. Poète, romancier, essayiste, écrivain engagé, son oeuvre marque une étape dans la littérature québécoise par son ouverture au monde nord-américain.

Homme d'action et d'engagement, il a été membre fondateur de Liberté 58 qui deviendra la revue Liberté et du mouvement laïque de langue française dont il a été le président en 1966 et 1967. Il implante en 1973 le Comité d'écologie de l'Isle-Verte, a été nommé en 1977 premier président de l'Union des écrivains québécois et est éditeur et membre du conseil d'administration des Éditions du Boréal depuis 1987.

Pour l'ensemble de son oeuvre, il a reçu le prix Duvernay de la Société Saint-Jean-Baptiste pour l'ensemble de son oeuvre en 1972, le Prix Belgique-Canada en 1978 et, en 1985, le Prix du Québec (Athanase-David). En janvier 1994, il obtient un Eurofipa d'honneur à Cannes lors du 7e Festival international de programmes audiovisuels.

Vidéo

Recherche dans le site