Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gabriel Filteau (1918 – 2015)

Officier (2014)

Gabriel Filteau se montra un véritable pionnier pour la biologie marine québécoise. Il sut lui insuffler sa passion et sa vision, que ce soit comme professeur, chercheur, auteur, gestionnaire, expert-conseiller ou encore membre d’une multitude d’organisations scientifiques. Il s’intéressa à l’estuaire du Saint-Laurent et, dans une mesure moindre, aux lacs québécois.

M. Filteau naquit à Québec, en 1918. Bachelier en biologie et docteur ès sciences de l’Université Laval, il fit des études postdoctorales en écologie des eaux douces.

Dès la jeune quarantaine, il fut directeur du Département de biologie de l’Université Laval, avant d’être nommé, en 1969, vice-doyen de la Faculté des sciences et de génie de cette même institution. En 1977, il intégra, au fédéral, le ministère des Pêches et de l’Environnement et y mit sur pied un laboratoire océanologique. On lui en confia la direction. Après la formation du ministère des Pêches et des Océans, on l’affecta au poste de directeur général pour la région du Québec. En 1981, il revint à son alma mater, comme professeur de biologie.

On doit à M. Filteau la création de deux organismes d’intérêt majeur pour les sciences marines au Québec. En 1970, il cofonda le GIROQ (Groupe interuniversitaire de recherches océanographiques du Québec) pour lequel il allait être le président pendant une bonne décennie. L’objectif du GIROQ était de mutualiser équipements, expertises et moyens financiers en vue de faire avancer au mieux l'océanographie au Québec. Puis, vingt ans plus tard, il lança un organe de recherche à partir duquel allait naître, à Mont-Joli, l’Institut Maurice-Lamontagne.

Par ailleurs, Gabriel Filteau fit preuve, toute sa vie durant, d’un grand engagement social dans sa collectivité. Il fut notamment président du Club Kinsmen de Québec (1953-1954), commissaire (1960-1968) puis président (1968-1969) à la Commission scolaire de Sillery, président de la Société zoologique de Québec (1962-1965, 1988-1991, 1992-1994) ainsi que président de l’Association des résidents du Saint-Patrick (2011-2013).

Vidéo

Recherche dans le site