Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean-Robert Ouimet (1934 – 2018)

Chevalier (1994)

Capitaine d’industrie de l’agroalimentaire, Jean-Robert Ouimet était un grand acteur du Québec inc. Il avait notamment fait partie des conseils d’administration de la Banque Nationale du Canada, de la Chambre de commerce du Canada, du Conseil canadien des chefs d’entreprise, du Conseil du patronat du Québec, de l’Industrielle-alliance compagnie d’assurance sur la vie, de Pétro-Canada, de la Société générale de financement, de la Société québécoise d’initiatives agroalimentaires et de Zellers. Très investi dans sa collectivité, cet entrepreneur et philanthrope avait mis ses compétences de gestionnaire au service de la Fondation de l’hôpital Notre-Dame, de l’Institut de recherches cliniques de Montréal et de la fondation y afférente, des Jeunesses musicales du Canada, de l’Orchestre symphonique de Montréal en plus du Musée d’art contemporain de Montréal. Il se montrait aussi très généreux envers son alma mater.

M. Ouimet naquit à Montréal en 1934. Il était titulaire d’une licence en sciences commerciales de l’École des hautes études commerciales de Montréal (1956), d’un MBA de l’Université Columbia ainsi que d’une maîtrise en sciences politiques et sociales et d’un doctorat en sciences économiques et sociales de l’Université de Fribourg.

En 1965, il prit les rênes de l’entreprise qu’avait démarrée son père à Anjou en 1933 : J.-René Ouimet inc. Avec les équipes de gestion consécutives, il l’avait fait fructifier considérablement.

En 2010, il était président du conseil d’administration et chef de la direction du Holding O.C.B.*, une société familiale de portefeuille qui, constituée en 1986, détenait au Québec :

  • Piazza Tomasso international, un fabricant de pâtes surgelées et de plats italiens à base de pâtes, qui allait cesser ses activités, en 2012, à la suite de la perte d’un important fournisseur;
  • Cordon bleu international;
  • Aliments Ouimet – Cordon bleu, anciennement J.-René Ouimet inc., fabricant de denrées en conserve confectionnées sous ses marques en propre (Clark, Cordon bleu, Esta et Paris pâté) ainsi que de divers produits préparés pour les grandes chaînes d’alimentation canadiennes et américaines.

Le succès et la prospérité de M. Ouimet reposaient sur sa foi et un objectif de vie ambitieux, mais humble : donner un sens au travail dans l’entreprise et dans la société. En 1971, il lança, avec le maire Jean Drapeau (nommé grand officier en 1987), les Déjeuners de la prière, auxquels mère Teresa, à son invitation, allait livrer un témoignage quinze ans plus tard. En 1998, aux Hautes Études commerciales, il fut l’artisan du Forum international sur le management, l’éthique et la spiritualité. En 2007, il créa la fondation À Dieu va, et ce, avec le but premier de promouvoir la méthode de gestion singulière qu’il avait expérimentée préalablement dans les usines se trouvant sous sa direction. Cette méthode novatrice favorise, au sein d’une organisation, en particulier une entreprise, un équilibre durable entre la performance de l’organisation et l’épanouissement du personnel, grâce à la spiritualité.

* J.-Robert Ouimet tint cette fonction jusqu’à son décès.

Vidéo

Recherche dans le site