Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Michèle Boulanger-Bussière (1937 – 2021)

Chevalière (2018)

Michèle Boulanger-Bussière était une animatrice exceptionnelle de la filière mode québécoise, qu’elle a contribué à renforcer sur divers aspects : la formation de la main-d’œuvre spécialisée, l’essor durable de la relève, la conception de l’image de l’industrie, la promotion des créateurs et créatrices à l’étranger. Son nom est intimement associé à la toute première formation en mode offerte au Québec au collégial, puis en enseignement universitaire, avec les cursus création, commercialisation et gestion de la production.

Mme Boulanger-Bussière est née dans le village estrien de Lambton en 1937. Bachelière ès arts de l’Université de Montréal, elle a obtenu un diplôme de dessin de mode de l’École des métiers commerciaux ainsi qu’un diplôme de gestion des entreprises du Centre international de recherches et d’études en management.

De 1960 à 1966, elle a été copropriétaire, cofondatrice et exploitante du salon de haute couture Monichel, où elle a créé des vêtements uniques. De 1966 à 1970, elle a été coordonnatrice de la mode au grand magasin montréalais Dupuis Frères.

De 1970 à 1974, elle a été conseillère ainsi qu’agente de promotion et d’exportation en matière de mode à la direction des Services internationaux du ministère de l’Industrie et du Commerce du Québec. Elle a ainsi orchestré, avec le concours de la Délégation générale du Québec à New York, la campagne promotionnelle « Montréal mode », qui visait à mettre en valeur la mode québécoise aux États-Unis.

De 1974 à 1988, elle a occupé plusieurs postes au collège LaSalle, notamment ceux de responsable de la création des programmes de mode, de directrice des relations publiques et de vice-présidente de l’établissement. Au cours de cette période, elle a lancé le Centre spécialisé de la mode du Québec (associé au Collège LaSalle), qu’elle allait diriger en tant que vice-présidente du conseil d’administration.

De 1988 à 1995, elle a été vice-présidente des relations extérieures et du développement de la mode au Groupe Collège LaSalle. Elle a alors piloté l’implantation d’écoles de mode en Afrique et en Asie, puis favorisé l’essor des autres déjà en place en Amérique centrale et dans le Sud-Est asiatique.

De 1995 à 2006, elle a été cofondatrice et coprésidente aux affaires administratives de l’École supérieure de mode de Montréal, rebaptisée ultérieurement École supérieure de mode de l’ESG UQAM.

Elle a en outre participé à la création, en 1989, de la Fondation de la mode de Montréal, où elle a été très active.

Vidéo

Recherche dans le site