Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Otto Kuchel (1924 – 2012)

Chevalier (1999)

Né en 1924 à Spisska Stara Ves, en Tchécoslovaquie, Otto Kuchel est titulaire d'un doctorat en médecine de l'Université Charles à Prague (1950), d'un fellow en recherches postdoctorales au 3e Département de médecine de cette même université, sous la direction du professeur J. Charvat, d'un diplôme de spécialiste en médecine interne deuxième degré à l'École de médecine post-graduelle de Prague et d'un Ph. D. (C. Sc.) de l'Université Charles à Prague. En 1965, il devient spécialiste certifié en endocrinologie et obtient un nouveau doctorat en sciences (D. Sc.) (médecine). En 1970, il reçoit son diplôme de spécialiste en néphrologie du Collège des médecins et chirurgiens du Québec, un fellow du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et un certificat de spécialiste en médecine interne du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

C'est en 1968 qu'il commence sa carrière au Québec comme chercheur principal de l'Institut de recherches cliniques de Montréal, professeur titulaire de l'Université de Montréal puis professeur (membre associé) du Département de médecine expérimentale de l'Université McGill. De 1975 à 1996, il est directeur du Laboratoire des études du système nerveux autonome. Chercheur émérite de l'Institut de recherches cliniques de Montréal depuis 1996, il a au cours de sa carrière au Québec occupé plusieurs fonctions : il a été membre du comité d'organisation du Congrès mondial d'endocrinologie tenu au Mexique, consultant de la compagnie Abbott à Chicago pour la conception de nouveaux médicaments cardiovasculaires, membre du comité central de la Hypertension Task Force, du National Institute of Health, Bethesda (seul membre à l'extérieur des États-Unis), consultant du Medical Research Group National Analysts à Philadelphie, membre du comité d'éditeurs de Hypertension, consultant médical d'Hydro-Québec, membre du comité médical consultatif de la Fondation des maladies du cœur du Québec, membre du comité des directeurs de la Société canadienne d'hypertension artérielle, membre du comité exécutif du Département de médecine expérimentale de l'Université McGill, président du comité médical consultatif de la Fondation des maladies du cœur du Québec, membre du comité médical consultatif de la Fondation canadienne des maladies du cœur et président de la Société canadienne d'hypertension artérielle.

Son expérience comme chercheur est principalement dirigée dans les recherches en néphrologie, en endocrinologie et en hypertension. Les interrelations neurohormonales sont ses principaux sujets d'intérêt. M. Kuchel est l'auteur de six livres, coéditeur de deux volumes, et a fait paraître plus de 500 articles dans des revues spécialisées et des ouvrages. Dans l'enseignement postgraduel, il a participé à la formation de 24 médecins et chercheurs du Québec et de l'étranger dont quelques-uns occupent actuellement des postes importants.

Plusieurs honneurs et distinctions couronnent sa carrière, dont le prix annuel de recherches de l'Association des médecins de langue française du Canada (prix Marcel-Piché). M. Kuchel a été élu fellow de la Royal Society of Medicine de Londres en 1992 et membre de l'Institut canadien de médecine en 1994. Mentionnons enfin qu'il a des connaissances et des activités professionnelles dans sept langues (français, anglais, tchèque, slovaque, allemand, hongrois et russe). Grâce à sa réputation internationale, il était consultant au moment de la maladie de l'ancien premier ministre de l'URSS Yuri Andropov. Ses diagnostic et pronostic précis furent d'une grande importance au sommet Reagan-Andropov, à l'heure de l'apogée de la guerre froide.

Mise à jour

Depuis sa nomination, le Dr Otto Kuchel a été nommé à la WHO's WHO Historical Society pour ses mérites au sein d'organisations mondiales de la santé (WHO, 2004). Il est auteur et conférencier et il agit à titre de consultant auprès de plusieurs organismes internationaux, dont les National Institutes of Health(NIH) des États-Unis.

Il a reçu le Prix de l'œuvre scientifique, de l'Association des médecins de langue française du Canada, en 2000, et il est membre honoraire de l'Association des médecins de la République tchèque depuis 2001.

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018