Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Germain Brisson (1920 – 2014)

Chevalier (2003)

Membre d’une famille de producteurs agricoles d’avant-garde, Germain Brisson a apporté une contribution unique à l’agriculture québécoise. Premier agronome francophone à s'orienter vers la recherche en nutrition animale, il était aussi l'un des premiers à avoir compris la complémentarité des recherches dans les domaines de l'alimentation animale et de l'alimentation humaine. L'alimentation des animaux d'élevage tire quotidiennement profit de ses travaux scientifiques, et les applications de ses recherches contribuent, encore aujourd’hui, à améliorer l’efficacité des exploitations agricoles d'ici et d'ailleurs.

Germain Brisson naquit à Saint-Jacques, en 1920. De 1950 à 1962, il fut chercheur en nutrition animale au ministère de l’Agriculture du Canada, puis directeur de la Station de recherche de Lennoxville. En 1962, il devint professeur en nutrition animale à la Faculté d’agriculture de l’Université Laval. Sa compétence lui a valu de nombreuses subventions de recherche qui lui ont permis d’encadrer le travail d’une quarantaine d’étudiantes et d’étudiants diplômés. Il a été l’un des principaux artisans du Centre de recherche en nutrition de l’Université Laval, qu’il dirigea de 1968 à 1978.

Germain Brisson a aussi agi à titre de consultant auprès de l'Agence canadienne de développement international, du Centre de recherche pour le développement international, du ministère de l'Agriculture du Canada, de plusieurs ministères québécois et de nombreuses entreprises. Il a été membre et président de jurys du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada et du Conseil de recherches en sciences alimentaires du Québec. Tout au long de sa carrière, il a signé plus de 120 publications scientifiques et présenté 140 communications à des congrès scientifiques nationaux et internationaux. Son traité Lipides et nutrition humaine a été le premier ouvrage de synthèse français consacré à l’étude de la contribution des matières grasses à l’alimentation animale et humaine. À la suite de cette publication, il a été invité à prononcer au-delà de soixante conférences au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Afrique du Sud.

Germain Brisson avait reçu de nombreuses distinctions, en plus d’avoir été nommé fellow de l’Institut agricole du Canada et commandeur de l’Ordre du mérite agronomique et d’avoir été intronisé au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec.

Vidéo

Recherche dans le site