Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean-Claude Delorme (1934 – 2006)

Officier (1987)

Né le 22 mai 1934, Jean-Claude Delorme termine ses études de droit à l'Université de Montréal en 1959 et est admis au Barreau en 1960; il entre alors au cabinet d'avocats Martineau Walker de Montréal.

En 1963, il est nommé secrétaire et conseiller juridique de la Compagnie canadienne de l'Exposition universelle de 1967; en 1968, il entre au service de la Maison Standard Brands Ltée à titre de conseiller juridique pour ensuite occuper le poste de vice-président à l'Administration à compter de 1969 à la Société TÉLÉSAT CANADA; il est président-directeur général de TÉLÉ-GLOBE CANADA depuis 1971.

Président du conseil d'administration du Commonwealth Telecommunications Council de 1973 à 1981, Monsieur Delorme est élu, en 1986, président du Conseil d'orientation du Centre pour le développement des télécommunications, affilié à l'Union internationale des télécommunications, une agence de l'Organisation des Nations-Unies. Il est également président du conseil d'administration de l'International Telecommunications Discovery Centre, de Brantford (Ontario), membre du Board of Trustees de l'International Institute of Communications et membre de l'International Advisory Council de la Society of Satellite Professionals. Il a été membre du conseil d'administration de Interprovincial Pipeline Limited et fait partie actuellement de celui de la Société d'assurances Les Provinces-Unies.

Monsieur Delorme s'est particulièrement distingué dans le monde des arts comme président des Grands Ballets Canadiens (1970 à 1974), président de la Régie de la Place des Arts (1974 à 1982) et premier président de l'Opéra de Montréal (1980 à 1982); il est président du Conseil des Gouverneurs de la Fondation des Jeunesses musicales du Canada et membre du Conseil pour le monde des affaires et des arts du Canada.

Il détient plusieurs distinctions honorifiques dont l'Ordre du Canada (Officier), la Médaille du Mérite de l'Association des diplômés de l'Université de Montréal, un doctorat «honoris causa» de la même université, en plus d'être récipiendaire du «Distinguished Friend of Education Award» attribué par le Council for Advancement and Support of Education pour son rôle dans la campagne de financement des années ‘80 de l'Université de Montréal. Il est également «Commendatore dell'ordine al merito della Republica Italiana». Il a reçu la médaille d'Or de la Société tchécoslovaque pour les Relations internationales en 1967.

Recherche dans le site