Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Remise de l'insigne d'officier (2013)André Mélançon

Transcription

Engagé socialement, vous êtes un de nos plus importants cinéastes. On aurait envie de vous appeler « le cinéaste de l’enfance », tant votre œuvre est marquée par cette relation privilégiée que vous avez entretenue avec les jeunes. Sans doute que l’enfant en vous n’est pas si loin, pour avoir su raconter leurs aventures, leurs peurs, leurs désirs avec tant de sensibilité. Intéressé par les rapports humains sous toutes leurs formes, vous avez abordé des sujets sérieux, notamment la violence, la compétitivité, l’indignité, la perversité sexuelle et l’importance de dire les choses. Vous l’avez toujours fait avec ce mélange de pudeur, de bienveillance et même d’un peu d’humour qui vous caractérise. Cumulant 40 ans de métier comme réalisateur et scénariste, vous continuez de marquer la cinématographie québécoise. Nous pourrions mentionner plusieurs de vos œuvres pour souligner leur diversité. Mais les moins de 40 ans ne me pardonneraient pas d’omettre de mentionner La guerre des tuques, véritable film culte distribué dans 125 pays, devenu littéralement une tradition à part entière du temps des Fêtes québécois. Pour les bons moments que vous nous avez permis de vivre en famille, pour l’ensemble de votre œuvre, je vous décore de l’insigne d’officier de l’Ordre national du Québec.

Retour à la biographie de M. Melançon

Recherche dans le site