Gouvernement du Québec. Come back to home page.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Richard Tremblay

Officier (2010)

Richard Tremblay est professeur émérite de pédiatrie, de psychiatrie et de psychologie à l'Université de Montréal et chercheur au centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Ses travaux d'avant-garde portant sur la socialisation des enfants et la prévention de la violence sont reconnus à l'échelle internationale. Il a consacré sa carrière à la compréhension des comportements violents ainsi qu'à l'expérimentation de programmes éducatifs liés au développement socio-affectif et moral de l'enfant.

M. Tremblay est né dans la ville ontarienne de Barrie, en 1944. Il dirige actuellement le Centre d'excellence pour le développement des jeunes enfants ainsi que le Groupe de recherche sur l'inadaptation psychosociale chez l'enfant. Il a été titulaire de la chaire de recherche du Canada en développement de l'enfant. Depuis plus de trente ans, il mène des études longitudinales sur le développement physique, cognitif, émotionnel et social de l'enfant, de la conception jusqu'à l'âge adulte. Il s'applique aussi à intégrer la recherche portant sur la génétique, l'environnement, le cerveau et le comportement, afin de mieux saisir le processus de socialisation.

En 1984, à l'aide d'un vaste échantillon, M. Tremblay a amorcé une étude qui s'est étendue sur vingt-cinq ans et qui a eu pour effet de changer à jamais la conception traditionnelle de l'agressivité chez l'enfant. Soucieux de partager le fruit de ses découvertes et de diffuser le savoir de ses pairs, il a dirigé la plus importante cyberencyclopédie consacrée au développement des jeunes enfants. Il s'est aussi mis au service de gouvernements et de collectivités locales (en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Australie) qui se sont adressés à lui pour que des programmes de prévention des comportements antisociaux soient mis sur pied.

En 2008, l'Académie des sciences morales et politiques de France lui accordait le prix René-Joseph-Laufer pour son ouvrage Prévenir la violence dès la petite enfance et, en 2007, le gouvernement du Québec lui décernait le prix Léon-Gérin. En 2005, le prix Jacques-Rousseau lui était remis par l'ACFAS. En 2003, l'édition canadienne du magazine Time le classait parmi les cinq chercheurs canadiens de médecine dont les travaux exerçaient le plus d'influence dans le monde.

Online as of: September 27, 2011

Video

Search this site

Accessibility   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018