Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Historique

1984

Le 20 juin 1984, l’Assemblée nationale adopte à l’unanimité la Le lien suivant s'ouvre dans une nouvelle fenêtre.  loi instituant l’Ordre national du Québec qui, hors des clivages historiques, se veut citoyenne et rassembleuse pour la nation québécoise.

1985

Le 3 avril 1985, la devise de l’Ordre national du Québec « Honneur au peuple du Québec » est proclamée solennellement.

Le 26 juin 1985, la première cérémonie de remise des insignes a lieu à l'hôtel du Parlement, sous la conduite du premier ministre René Lévesque. Plusieurs grands noms sont alors à l'honneur, dont les Pierre Dansereau, Armand Frappier, Fernand Seguin, Paul-Émile Léger, Félix Leclerc, Gilles Vigneault, Maurice Richard, Françoise Gaudet-Smet, Marie-Claire Kirkland, Ludmilla Chiriaeff, Anne Claire Poirier, Jean-Paul Nolet, Alan B. Gold et John Peters Humphrey.

1986

Le 5 février 1986, le premier ministre Robert Bourassa fait adopter par le Conseil exécutif un décret qui entérine sa décision de distinguer au sein de l’Ordre les toutes premières personnalités étrangères : deux anciens premiers ministres de l’Hexagone, Raymond Barre et Pierre Mauroy, ainsi que le premier ministre français alors en exercice, Laurent Fabius. Quelque deux semaines plus tard, la remise des insignes aux trois hommes a lieu à Paris, et ce, à l’occasion du tout premier Sommet de la Francophonie.

1995

Le 22 juin 1995, le 10e anniversaire d’existence de l’Ordre est célébré avec éclat sous le gouvernement de Jacques Parizeau.

2003

Le 28 octobre 2003, l’Ordre atteint au-delà de 500 membres.

2008

Le 18 juin 2008, le premier ministre Jean Charest annonce publiquement la féminisation intégrale des trois grades de l’Ordre. Le même jour, les ex-premiers ministres René Lévesque et Robert Bourassa sont, à titre posthume, déclarés grands officiers de l’Ordre au cours de la cérémonie annuelle de remise des insignes de l’Ordre.

Le 19 juin 2008, cinq autres anciens premiers ministres (Pierre Marc Johnson, Daniel Johnson fils, Jacques Parizeau, Lucien Bouchard et Bernard Landry) sont reçus grands officiers de l’Ordre au cours d’une cérémonie spéciale.

2009

Le 15 juin 2009, l’Ordre reçoit, du héraut d’armes du Canada, les lettres patentes conférant un statut officiel au drapeau de l’Ordre. Deux jours plus tard, le drapeau flotte sur la Grande Allée de Québec, non loin de l’hôtel du Parlement.

2010

Le 7 octobre 2010, pour les 25 ans d’existence de l’Ordre, le monument de l’Ordre est inauguré en présence du premier ministre Jean Charest et de nombreuses personnalités.

2013

À l’automne 2013, on modifie le Règlement sur les insignes de l’Ordre national du Québec pour marquer de manière officielle l’égalité entre les femmes et les hommes. Dès lors, les récipiendaires féminines pour les grades d’officière et de grande officière se verront offrir des insignes pareils à ceux de leurs homologues masculins.

Pour en savoir plus :

Mise à jour : 27 novembre 2015
Mise en ligne : 30 mai 2011
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017